Abdo hypopressif


Les exercices abdos hypopressifs sont devenus une technique relativement nouvelle qui vise à stimuler les muscles abdominaux et pelviens, ce qui aide grandement à tonifier vos abdominaux et à renforcer votre corps. Le terme « hypopressif » signifie réduire ou diminuer la pression. Créés à l’origine pour aider les femmes du post-partum souffrant de dysfonctionnement du plancher pelvien, les exercices d’hypopression se sont étendus au-delà du cadre clinique et sont devenus un entraînement à faible impact qui a également trouvé des applications bénéfiques dans la performance sportive et est relativement sûr à pratiquer pour le grand public. Les exercices d’hypopression ont tendance à se concentrer sur la respiration diaphragmatique, qui ont également trouvé application dans plusieurs méthodes de yoga.

Que sont les exercices hypopressifs ?

Aussi appelés gymnastique abdominale hypopressive, les exercices abdos hypopressifs sont conçus pour travailler les muscles du plancher pelvien qui, autrement, ne seraient pas exercés du tout par d’autres moyens. Avec la technique hypopressive, ces muscles activent d’autres muscles abdominaux, tels que les muscles transversaux et abdominaux obliques, qui sont également travaillés.

Ces exercices ont été conçus par le Dr Marcel Caufriez comme un système respiratoire que les thérapeutes peuvent utiliser en milieu clinique pour aider les femmes en période postnatale à prévenir les dysfonctionnements du plancher pelvien ou à s’en remettre. Il a découvert que les exercices abdominaux classiques causaient des problèmes dans le délicat plancher pelvien et la dynamique des femmes, causant des troubles sexuels et certaines formes d’incontinence urinaire.

C’est dans ce cadre que la nécessité d’élargir la portée et les utilisations des exercices d’hypopression en dehors du cadre clinique est réconnue. Le programme de conditionnement physique à basse pression à maintenant été utilisé par les hommes et les femmes, non seulement pour améliorer leur santé pelvienne, mais aussi pour renforcer le noyau, qui est la clé du bien-être physique. Les exercices hypopressifs sont également utilisés par les sportifs hautement entraînés pour leurs bienfaits dans le renforcement du tronc, ce qui aide à augmenter la performance globale.

L’importance de la respiration

Contrairement à la plupart des exercices de renforcement du tronc et de la force abdominale, la respiration est de la plus haute importance afin de tirer le maximum d’avantages des exercices d’hypopression. Il se concentre sur l’utilisation de la respiration diaphragmatique, qui réduit la tension physique dans la région abdominale et aide à prévenir les hernies. Une respiration correcte peut activer les fibres musculaires à contraction lente dans le plancher pelvien, ce qui aide à prévenir la fatigue et à augmenter l’endurance. L’air doit être inhalé par le nez et expiré par la bouche. Les respirations doivent être profondes et l’air doit être maintenu pendant 7-10 secondes. Les muscles abdominaux doivent être contractés lors de l’inspiration après avoir expiré complètement. L’expiration doit être achevée de telle sorte que tout l’air inhalé doit être évacué. Au début, cela peut sembler une forme de respiration compliquée, principalement parce que l’on n’a pas l’habitude de respirer dans l’autre sens, mais avec un peu de patience et de persévérance, on peut maîtriser ce type de respiration qui sera très bénéfique.

Comment commencer ?

Les exercices abdo hypopressif doivent toujours commencer par la relaxation. L’étape suivante consiste à trouver la bonne posture, puis à respirer avec le diaphragme. Cela prend un peu de temps et de pratique, mais vous serez éventuellement capable d’inspirer et de contracter vos organes internes lors de positions spécifiques, telles que l’exercice de la planche et « le Taylor ». Concentrez-vous sur la respiration et finalement vous serez en mesure d’effectuer ces exercices et d’en récolter les bénéfices.

Avantages

Les bienfaits des exercices abdos hypopressifs sont nombreux, ce qui justifie certainement de les faire et de les intégrer dans votre vie quotidienne. Chez les femmes, elles renforcent les muscles du plancher pelvien, ce qui facilite la grossesse et l’accouchement. Les exercices permettent de diminuer les risques de souffrance liés aux hernies discales lombaires, préviennent le prolapsus des organes pelviens et peuvent même traiter les organes déjà atteints.

Votre marche améliore le mouvement vers une démarche plus saine, aide à réduire la taille, à rééduquer la posture et à prévenir et traiter l’incontinence urinaire, surtout après plusieurs naissances. Il stimule également vos performances sexuelles et améliore votre fonction sexuelle. Il est très utile pour les patients post-chirurgicaux qui n’impliquent pas de zones critiques individuelles.

Contre-indications

En règle générale, les exercices d’hypopression ne doivent pas être effectués avant d’aller au lit ou après les repas, car ils peuvent nuire au sommeil et à la digestion. Même si les exercices abdos hypopressifs peuvent être pratiqués par le grand public et tous les âges, il est toujours recommandé de consulter un médecin qualifié pour déterminer si les exercices hypopressifs vous conviennent. Il n’est pas recommandé pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle, de maladie de Crohn, de blessures au dos ou musculaires (en particulier aux genoux et aux épaules), ni pour les femmes enceintes, sauf si elles sont approuvées et supervisées par un médecin avec les modifications appropriées.