Comment procéder pour une prise de masse sèche ?


Dans l’optique d’avoir un corps sculpté et de perdre du poids, certains vont essayer de combiner les deux procédés, mais est-ce réellement possible pour la physiologie humaine ? On vous montre dans ce qui suit la réponse ainsi que les spécificités de la prise de masse sèche et quels seront les critères à respecter dans ce cadre.

Le concept de prise de masse sèche

Beaucoup de personnes constatent après coup que leurs efforts en salle de sport ont abouti soit à une prise de masse musculaire, mais avec du gras qui continue de s’accrocher notamment dans des zones comme les abdominaux. Soit à l’inverse, que leur structure musculaire s’est bien dessinée, mais sans de gros résultats en termes de volume.

Il est en effet peu crédible de perdre du gras tout en prenant du volume musculaire. Cela est principalement dû au fait qu’il s’agisse de deux processus assez différents qui font que la prise de masse musculaire sèche ne peut se faire qu’en deux phases organisées bien distinctes.

image 2

Les phases du processus

La réponse au problème précédemment cité est donc de programmer son objectif sur deux étapes, que ce soit en perdant du poids puis en prenant du muscle ou l’inverse. Il est à savoir que même si les deux manières de procéder fonctionnent, elles ont également des avantages et des inconvénients. Vous aurez par exemple des résultats plus rapides avec la première option, mais vous devrez également faire preuve de bien plus d’efforts au niveau de la nutrition.

Fréquence et temps d’adaptation

Il est conseillé de prévoir son programme de prise de masse sèche sur une période d’environ un an avec la moitié consacrée à la perte de poids et l’autre à la musculation en elle-même. Dans ce registre et en plus de l’alimentation, vous pourrez mincir avec des exercices, tels que :

  • Les pompes
  • Les dips
  • Les squats

Si vous êtes en surpoids, il est plus intéressant de commencer par perdre du ventre, et plus globalement du poids, parce que l’étape de prise de muscle va engager un certain niveau de prise de graisse. A cet effet, nous vous recommandons de suivre le guide spécialisé www.perdre-du-ventre.org qui partage plein de bons conseils, des pistes à suivre selon vos objectifs et votre situation, mais aussi des précautions santé pour ne prendre aucun risque.

exercice en plein air

Critère de l’alimentation dans la prise de masse sèche

La nourriture consommée est d’une importance capitale que ce soit en période de prise de masse ou pendant un programme de perte de poids. Pour gagner en muscle, il vous faudra atteindre un surplus de calories sur la journée qui va de 300 à 500 calories environ.

Faites le plein de glucides, de protéines et de légumes verts tout en réduisant les lipides et en évitant bien entendu l’alcool. Si ce n’est pas déjà le cas, faites en sorte de prendre au moins trois repas par jour en prenant des compléments alimentaires si nécessaire.

On arrive déjà au terme de cet article où nous avons abordé les points essentiels autour de la prise de masse musculaire sèche. Vous connaissez maintenant le concept de pris de masse sèche, quelle est l’importance de l’alimentation dans son objectif de corps musclé et sec, et quels sont les exercices les plus efficaces pour y parvenir.